X

Patrick Rondat utilise Guitar Pro instrumental / france


Difficile de résumer la carrière de Patrick Rondat tant elle est riche en rencontres musicales. Issu de la scène métal des années 80, il s’illustre tout particulièrement dans le métal instrumental.

Il participe à la compilation « Hard Rock rendez-vous » (Vogue-1989) qui le fait connaitre d’un large public ; commence alors une tournée française avec Blue Oyster Cult, puis la sortie de son premier album solo « Just For Fun » qui confirme sa place de chef de file du métal instrumental.

Il amorce un tournant avec « Rape of the Earth » (Vogue/ Music For Nation 1991- ses deux premiers albums sont distribués internationalement et il participe au fameux show live Radio 1-BBC Londres-) dans lequel la technique toujours présente sert des compositions plus matures et abouties où la musicalité occupe une place capitale. Parallèlement à sa carrière solo, Patrick travaille avec d’autres artistes.
La rencontre avec Jean-Michel Jarre en 1991 lui ouvre d’autres horizons musicaux. Après sa participation aux Monsters of Rock (AC/DC, Métallica, Queensryche etc…), il enregistre « Chronologie » avec Jean-Michel et participe à une série impressionnante de concerts à travers le monde dont celui de Wembley en 1993 qui restera dans sa mémoire.

Cette rencontre va aussi aboutir à l’enregistrement d’« Amphibia » (FDM 1996) produit par Jean-Michel et avec Tommy Aldridge et Patrice Guers, qui poursuit le changement musical de « Rape of the Earth ». Une adaptation du presto de Vivaldi fera date (Vivaldi Tribute). 



D’autres artistes croisent le chemin de Patrick à diverses occasions, Tony Mac Alpine, Simon Philipps, Steve Lukather, Stu Hamm (Cannes musique passion) et Gary Moore (BBM) dont il assure la première partie au Zénith de Paris sans oublier l’invitation de Joe Satriani à participer à la tournée G3 (1998) avec Michael Shenker, pour 14 concerts inoubliables. 


En 1999 sort « On the Edge »(FDM) album de transition où Patrick explore d’autres univers musicaux. Aux côtés de Patrice Guers et Tommy Aldridge, sont invités deux musiciens prestigieux : Didier Lockwood et Michel Petrucciani. 



Pendant cette période, il entame une collaboration avec le chanteur anglais Ian Parry, en participant au Consortium Project. Il enregistre deux albums puis participe à la tournée européenne en compagnie de Patrice Guers (qui rejoindra Rhapsody quelques années plus tard), Dirk Bruinenberg (batteur d’Elegy qui deviendra à partir de ce moment le batteur attitré de Patrick), Stephan Lill et Gunter Verno ( Vanden Plas) . 
Après cette expérience positive, Patrick rejoint le groupe hollandais Elegy pour deux albums suivis d’une tournée à travers le monde. 



Jean-Michel Jarre l’invite sur de nouveaux concerts : Monaco, Gdansk, Athènes, Pékin (DVD Universal) ; et Patrick sort son album concept évoquant notre culture de l’éphémère, An ephemeral world (2004 NTS). Considéré par beaucoup comme son album le plus abouti, il confirme ses qualités de compositeur et d’instrumentiste hors pair. S’enchaine alors une tournée hexagonale avec le groupe Freak Kitchen ; l’arrivée de Manu Martin aux claviers consolide l’esprit de groupe. 



De la rencontre avec le pianiste classique Hervé N’Kaoua nait en 2008 une collaboration d’un autre type qui exige rigueur et humilité. Ce duo, aux cultures souvent opposées, offre un nouvel éclairage sur des sonates pour piano et violon (Fauré / Beethoven) mais aussi des pièces pour orchestre (“L’Hiver” de A. Vivaldi). L’enregistrement de cet album est suivi de concerts en France et en Italie En 2009, XIII bis records sort un coffret 5 CD retraçant sa carrière (Just for fun, Rape of the Earth, An ephemeral world, Hervé N’Kaoua –Patrick Rondat, Live inédit Canal 93 - 2005). 



Depuis plus de vingt ans, Patrick se consacre aussi à l’enseignement qu’il considère essentiel pour transmettre et partager son héritage musical. Ainsi Il anime stages, master-classes en France et à l’étranger et enregistre un DVD pédagogique, Virtuosité et vélocité (1997). 



Patrick travaille actuellement sur un songbook et un nouvel album...

Suivre Patrick Rondat

Top